home fr
achetez où?

Base de l'étude des migrants de Tokelau l'alimentation traditionnelle comparée à l'alimentation occidentale

J'aime me promener dans les magasins bio, curieux de trouver de nouveaux produits. J'ai ainsi découvert une fois l'huile de noix de coco d'Amanprana et j'ai commencé à utiliser pour cuisiner mes légumes au wok. Sur les conseils d'une amie, j'utilise la même huile de noix de coco maintenant après la douche. Ma peau est devenue divinement douce. Astuce : je passe le pot sous la douche chaude afin que l'huile fonde et que je puisse l'appliquer plus facilement. 

Elise Crombez, top model belge et présentatrice, Belgique

Le groupe d'îles Tokelau a été découvert par l'Anglais John Byron. Tokelau comprend trois atolls: Nukunonu, Fakaofo et Atafu. En 1841, les Américains ont effectué un recensement et la santé Tokelauers a été évaluée: la population a été étiquetées comme saine et heureuse. Leur régime alimentaire se composait principalement de noix de coco et de poisson. Entre 1841 et 1863 de nombreux Tokelauers ont été capturés comme esclaves et la population a drastiquement diminué. D'autres aliments tels que l'arbre à pain (Artocarpus altilis), des poulets et des porcs ont été introduits dans les îles polynésiennes à proximité. Depuis 1925, Tokelau fait partie de la Nouvelle-Zélande. Depuis 1963, le gouvernement a élaboré un plan de migration pour les 1870 habitants de Tokelau. En 1971, la moitié de la population a émigré en Nouvelle-Zélande tandis que l'autre moitié est restée dans les îles Tokelau.

De deux façons, cette étude vieille de 14 ans  (1967-1982) relative aux migrants de Tokelau est unique!

Tout d'abord l'étude des migrants de l'île de Tokelau est l'une des études les mieux documentées. Cette étude multidisciplinaire qui s'étend sur deux décennies a permis aux médecins de déterminer de nombreux paramètres: d'une alimentation traditionnelle très unilatérale au départ, vers un régime alimentaire et des habitudes de vie occidentaux.
L'étude est très intéressante, d'autre part, parce que les habitants des îles Tokelau mangeaient une quantité extrêmement importante de noix de coco. Entre 54 et 62% des calories ingérées provenaient des noix de coco. La noix de coco est très riches en matières grasses et contient pas moins de 92% de graisses saturées. Chaque repas contenait de la noix de coco sous une forme ou une autre: une jeune noix de coco avec un jus riche comme boisson, une noix de coco mûre et râpée ou moulue en crème de coco, de la noix de coco cuite au four avec le fruit de l'arbre à pain riche en glucides, ou de la pulpe séchée en collation, de la fleur de noix de coco comme édulcorant.

La graisse saturée des noix de coco est saine, selon l'étude des migrants de Tokelau.

îles de TokelauLes Tokelauers sont probablement le groupe de population ayant la consommation la plus élevée de graisses saturées dans le monde. Pour les scientifiques, une étude à Tokelau allait fournir la preuve qu'une part importante de graisses (saturées) dans un régime alimentaire contribue aux maladies cardiovasculaires. Pourtant, les résultats des différents éléments de cette étude menée à grande échelle  sur les migrants de Tokelau a prouvé exactement le contraire, contre toute attente des chercheurs.
Entre 1960 et 1982, la population de Tokelau a été confrontée à un afflux systématique  de nourriture occidentale, arrivant par bateaux (sucre raffiné, farine, conserves alimentaires sucrées et viande de mauvaise qualité en conserve). En partie à cause de leur prix relativement élevé cependant, ces produits n'ont eu que très peu d'impact sur les habitudes alimentaires locales. Entre 1960 et 1982, l'apport calorique de la nourriture occidentale à Tokelau a augmenté de 2% à 14%. Les migrants originaires de Tokelau installés en Nouvelle-Zélande par contre, ont adoptés beaucoup plus vite ce régime alimentaire occidental: une proportion plus élevée de sucres et de glucides raffinés, de la viande rouge et du poulet et beaucoup moins de noix de coco et de poisson.

Le taux de cholestérol n'a rien à voir avec la graisse saturée: la preuve

Une étude de suivi de l'étude menée sur les migrants des îles Tokelau entre 1967-1982 (The Tokelau Island Migrant Study) a démontré que les insulaires de Tokelau avaient un taux de cholestérol normal et sain (moyenne 5,2.mmol / L), malgré l'apport calorique composé à 52% de graisses saturées. L'étude de migrants de Tokelau prouve donc qu'il n'y a aucun lien entre les graisses saturées et un niveau élevé de cholestérol.
Le taux de cholestérol des migrants de Tokelau installés en Nouvelle-Zélande a été comparés avec celui de la population restée à Tokelau. Devinez quoi ... ? Le rapport entre ce qu'on appelle le bon et le mauvais cholestérol était bien meilleur à Tokelau que chez ceux installés en Nouvelle-Zélande, bien que les émigrés installés en Nouvelle-Zélande aient un taux de graisse significativement plus faible.
Remarque: L'avis du conseil de la santé de limiter à maximum 8 ou 10% votre apport de calories en provenance de graisses saturées n'est pas du tout basé sur des preuves scientifiques (mais sur un lobbying du fabriquant de margarine Unilever).

Les intestins de la population de Tokelau fonctionnent parfaitement.

La constipation était très rare chez les habitants des îles Tokelau. En moyenne, ils avaient deux selles par jour. La fonction intestinale des habitants de Tokelau était bien meilleure que celle des migrants originaires de Tokelau mais installés en Nouvelle-Zélande.

Les caries dentaires et les habitudes alimentaires et de vie occidentales.

L'huile de noix de coco arrête les caries dentaires et le Candida Albicans en bloquant la bactérie Streptococcus Mutans

Les conclusions du Dr Weston Price entre 1920-1930 sont confirmées par l'étude de Tokelau (The Tokelau Island Migrant Study) de 1968-1982. Les habitudes alimentaires et de vie occidentales sont les principales causes de la carie dentaire. Au fur et à mesure que les habitants des îles Tokelau ont pris des habitudes alimentaires plus occidentales, la qualité de leur dentition s'est détériorée considérablement. Les aliments riches en fibres, tels la noix de coco et le fruit de l'arbre à pain ont été systématiquement remplacés par des produits sucrés, raffinés et une farine blanche. Résultat ?  Dans le groupe d'âge des 15-19 ans, la présence de caries a octuplé ! Soit de 0-1 dent cariée à 8 dents cariées. Dans le groupe d'âge des 35-44 ans, la présence de carie dentaire a quadruplé (4 à 17 dents) sur une période de seulement 35 ans ! Le nombre de caries dentaires a été mesuré par dent soignée, par dent manquante ou plombée.

Conclusion de l'étude de Tokelau: les graisses saturées de l'huile de coco extra vierge sont très favorables à un bon niveau de cholestérol, à des intestins qui fonctionnent parfaitement et à peu de caries dentaires.

Source: Jamie Scott, Coconut and starchy vegetable consumption in the Pacific Islands; cholesterol, coconuts and diet on Polynesian atols : a natural experiment: the Pukapuka and Tokelau island studies. Stephan Guyenet, Whole Health Source, 4,1,2009, The Tokelau Island Migrant Study: Background and Overview.

Lire plus sur les résultats des études migrants Tokelau:

L'étude des migrants: goutte et huile de coco L'étude des migrants: Le diabète et huile de coco Pourquoi Amanprana a choisi un nom  de domaine .tk
L'étude des migrants: hypertension et huile de coco L'étude des migrants: asthme et huile de coco L'étude des migrants: coeur, les vaisseaux sanguins et huile de coco
Huile de coco
Huile de coco
  • LA GARANTIE PLUS FRAIS QUE FRAIS
  • Riche en acides gras MCT
  • Facilement digestible
  • Plus d'energie, moins de stockage de graisse
  • Pour tartiner sainement, frire, cuire et cuisiner au wok
Plus d'info + acheter
Prévenir l'hypertension artérielle et maladie cardiovasculaire Gaufres Bio à la farine de coco et à la cannelle plein de fibres Noix de coco pour huile de noix de coco d' Amanprana La noix de coco aider à prévenir l'hypertension artérielle maintenir pression artérielle saine