home fr
achetez où?

Johanna Budwig, Dean Ornich et d'autres nous mettent en garde pour l'huile de poisson

Des saignements plus abondants et plus longs lors de la menstruation ou en cas de blessure, cholestérol LDL accru, oppression du système immunitaire, taux de sucre dans le sang accru en cas de diabète, risque accru d'hémorragie cérébrale, diminution du niveau d'antioxydants, ventre ballonné et diarrhée. Un échantillon des déclarations de spécialistes: 'Des tests dans d'autres instituts ont démontré que cette huile de poisson est extrêmement nocive tant pour l'homme, que pour l'animal, étant donné qu'elle affecte le fonctionnement des organes et intoxique le foie,' dit Johanna Budwig.

Johanna Budwig 'La consommation quotidienne de suppléments à base d'huile de poisson réduit le taux de vitamines E dans le sang au-dessous du niveau normal,' d'après Sanders. 'Ce que bon nombre d'annonces oublient de préciser, c'est que les Esquimaux présentent l'un des taux d'hémorragies cérébrales les plus élevés au monde,' dit Dean Ornisch. Ne consommer que des omégas 3, cela fluidifie le sang et cause des hémorragies spontanées. 'En outre, les capsules d'huile de poisson semblent souvent augmenter le niveau de cholestérol'. 'L'huile de poisson peut offrir un certain degré de protection contre les maladies cardiaques, mais elle peut également aggraver les problèmes de diabète. Elle stimule le foie à libérer plus de glucose dans la circulation sanguine'.

'Une étude a démontré que l'huile de poisson expose davantage le cholestérol à l'oxydation et augmente ainsi le risque d'encourir des maladies cardiovasculaires, contrairement à l'effet produit par un taux élevé d'acide alpha-linolénique'. Une étude danoise a révélé que les femmes qui prenaient 4 à 9 capsules d'huile de poisson pendant deux ans, n'en ont pas ressenti de bien-être supplémentaire. L'étude a été effectuée par le Centre danois épidémique des sciences à Copenhague.