home fr
achetez où?

Le corail, menacé par les chaluts, la pêche au cyanure et à la dynamite 

Les récifs coralliens couvrent 0,25% des fonds marins, mais sont d'une importance vitale pour 25% de tous les poissons. 20% de l'ensemble des récifs coralliens sont déjà perdus, 60% sont menacés. Les méthodes de pêche destructives font notamment usage de chaluts, de dynamite et de cyanure hautement toxique (l'acide cyanhydrique).

A titre d'exemple, en Asie et en Afrique orientale, la pratique de la pêche à la dynamite est courante. Des bombes artisanales sont fabriquées à l'aide de dynamite et de cannettes de boisson vides. L'explosion de ces bombes est déclenchée sur les récifs. Ce faisant, de nombreux poissons gisent à la surface, mais des portions de corail sont également détruites. La pêche à la dynamite cause d'importants dommages aux récifs de corail.

En Asie, la pêche au cyanure est également largement répandue. Les pêcheurs injectent le poisson dans les fentes des récifs, où s'abritent de nombreux poissons de récifs. Les poissons sont ainsi engourdis et peuvent être capturés. Malheureusement, le cyanure tue également le corail.