home fr
achetez où?

 Les prises accessoires constituent un délit de non respect de la mer et du poisson

Outre les poissons visés, les dauphins, tortues, requins, oiseaux marins et des milliards d'autres poissons et animaux marins sont pris au piège dans les filets. D'après le FAO, en moyenne 30% de la prise totale est rejetée à la mer, morte ou gravement mutilée. C'est ce qu'on appelle la prise accessoire. Il s'agit d'un gâchis énorme et d'une pêche irrespectueuse. D'après les estimations, qui tiennent également compte des baleines, dauphins, tortues, oiseaux tués ou mutilés par les filets, ainsi qu'une quantité d'animaux marins mutilés au fond de la mer, 200 milliards de poissons sont tués par la pêche. De ces 200 milliards, pas plus de 80 milliards aboutissent dans notre assiette.

 

Une baleine empêtrée dans un filet

A titre d'exemple, pour chaque plie 'vendable' de 450 g, les chaluts doivent tuer 7 kg d'animaux marins. Ils tuent oursins, crabes ermites, serpents étoiles et solens. Le lourd chalut et ses chaînes s'enfoncent jusqu'à 20 cm dans le sable pour chasser les poissons plats de leurs refuges.