home fr
achetez où?

Les émissions de CO2 provoquent une acidification énorme des océans

Selon les scientifiques, les émissions de dioxyde de carbone provoque une hausse sans précédent de l'acidité des océans

Les coraux et la vie marine à travers le monde sont menacés par l'acidification massive de l'eau de mer en raison des gaz C02
Les coraux et la vie marine à travers le monde sont menacés par l'acidification massive de l'eau de mer en raison des gaz C02

Les océans deviennent plus acides. L'acidification n'a jamais été aussi élevé lors des 300.000.000 années passées. Les coraux dans le monde sont menacés. L'acidification est déjà la cause de l'extinction de 30 % de la vie marine et les scientifiques prédisent que l'acidification aura augmenté en 2100 de plus de 170 %.

Les chercheurs concluent que les émissions de CO2 sont clairement la faute de l'homme: les activités humaines ajoutent chaque jour 24 millions de tonnes de CO2 dans les océans. L'addition de la quantité de carbone va changer la composition chimique de l' eau. Depuis le début de la révolution industrielle , les océans sont déjà devenus 26% plus acides. Prof Jean-Pierre Gattuso, de l'agence nationale de recherche français CNRS dit que l'acidification est plus rapide que depuis toute l'histoire géologique de la terre.

Les scientifiques sont également très préoccupés par l'impact de l'acidification sur les coraux et autres animaux marins. Des études montrent maintenant une perte de la biodiversité de 30%. L'effet de l'acidification est actuellement le plus notable dans les océans Arctique et Antarctique. Au plus haut l'acidité, au plus les dommages aux organismes marins sont élevés. Les chercheurs disent que dans l'océan Arctique il y aura déjà 10% de moins de crustacés en 2020 et qu'en 2100 ils pourraient totalement disparaitre. Prof Gattuso: "Dans l'océan Austral, nous voyons déjà la corrosion des coquilles de certains escargots de mer. Ces escargots de mer sont un élément important dans la chaîne alimentaire. Ils sont mangés par les poissons, les oiseaux et les baleines. Quand les escargots disparaissent, leur alimentation entière est perturbée.

Les scientifiques nous avertissent également sur l'impact économique de la disparition de toutes les espèces marines. Ils estiment que le coût de la disparition des crustacés représente un déclin de 130 milliards de dollars en 2100, si l'augmentation en CO2 continue de la même manière. L'addition de substances alcalines dans l'eau de mer, tels que par exemple du sol calcaire pourrait retarder l'acidification, mais avec un impact limité. Les réserves marines protégées sont également une solution temporaire. À long terme, seule une réduction significative des émissions de CO2 est capable de réduire et d'irradier l'acidification des mers.

Article en résumé de Matt McGrath
BBC News >> http://www.bbc.co.uk/news/science-environment-24904143

 

L'effet de l'acidification est actuellement le plus notable dans les océans Arctique et Antarctique.Les scientifiques sont également très préoccupés par l'impact de l'acidification sur les coraux et autres animaux marins.