Photo: Dos Winkel

Le poisson sauvage est naturel,
l'huile de poisson pas du tout

L'huile de poisson n'est pas naturel

Manger du poisson, ce n'est pas comme consommer de l'huile de poisson. Il y a une différence fondamentale. L'AHA (American Heart Association – Association Américaine de Cardiologie) recommande la consommation de 2 portions de poisson gras par semaine. L'AHA affirme clairement qu'il n'existe aucune preuve probante quant à l'effet favorable des suppléments d'huile contre les maladies cardiovasculaires. Le Dr. He de l'Université North-West de Chicago est arrivé à la conclusion, après avoir examiné 200 études, que la consommation régulière de poisson pouvait diminuer de 13 % le risque d'encourir un malaise ischémique.

Mais il établit clairement qu'on ne peut pas en conclure que l'huile de poisson aurait le même effet. ‘Le poisson renferme probablement d'autres nutriments responsables de cette baisse de risque, des substances nutritives non présentes dans l'huile de poisson’.